Région Réunion

Accueil > Le chantier > La pose en mer des piles du Viaduc du Littoral

La pose en mer des piles du Viaduc du Littoral

21 novembre 2016


Télécharger le PDF : La pose en mer des piles du Viaduc du Littoral

1/ La construction du viaduc :

Le viaduc en mer de 5400m de la NRL est construit à partir d’éléments préfabriqués en béton armé.
2 sites de production sont opérationnels depuis l’année dernière :
- Le premier au Port Est, avec un accès direct à la mer, pour la préfabrication des piles.
- Le second dans la Zone Arrière Portuaire pour la préfabrication des voussoirs du tablier.

Une fois les pièces préfabriquées, elles sont acheminées sur site par des moyens spécifiques :
- Les piles sont amenées et mises en place par Zourite. La pile est composée de deux parties :
o La partie supérieure, appelée tête de pile, constituée d’une partie du fût de pile de hauteur variable et du chevêtre sur lequel va venir s’appuyer le tablier.
o La partie inférieure, appelée embase, constituée de la semelle qui va reposer sur le fond marin, et d’une partie du fût de pile de hauteur variable pour arriver jusqu’à environ 3 m au-dessus du niveau de l’eau.

La hauteur totale des piles varie de 24 à 38m. Les embases des piles reposent entre 12 et 15m sous le niveau de la mer, soit entre 3 et 8 m sous le fond de l’océan.

- les voussoirs du tablier, dont le poids des éléments peuvent aller jusqu’à 670 t, sont chargés sur des fardiers (chariots multi-roues de très forte capacité) à la ZAP, empruntent un itinéraire aménagé pour être acheminés soit au Port Est pour les éléments sur appuis, soit à la Grande Chaloupe pour les autres éléments. Les éléments sur appuis (Méga Voussoir Sur Pile, Voussoir Sur Culée), qui sont très lourds (jusqu’à 2400t), sont acheminés et mis en place sur site par Zourite, les autres éléments sont acheminés au lanceur pour être assemblés (le lanceur est la grande poutre actuellement en cours d’assemblage sur le tenon Est du Port Est).
La hauteur des voussoirs à transporter varie de 3.80 à 7.30m.

La méthodologie de construction de préfabrication de l’ouvrage présente l’avantage :
- D’une part, d’avoir un maximum de travaux à terre sur les 2 sites de préfabrication dans des conditions de travail et de sécurité optimum pour les salariés,
- D’autre part, de minimiser les interventions en mer, qui sont très contraignantes notamment vis-à-vis des conditions météorologiques. Les possibilités de travailler ou pas, dépendent de critères précis fixés à l’avance tels que la hauteur de houle, la vitesse du vent fixées en fonction du type d’activité, du matériel utilisé, etc.

Cette méthodologie nécessite de se munir de gros moyens pour transporter les pièces préfabriquées (fardiers, lanceur et Zourite).

2/ La pose d’une pile :

Les 48 piles du viaduc seront préfabriquées au Port Est puis acheminées et posées sur site à l’aide de Zourite.
Zourite est une barge de 107m de long par 44m de large équipée d’un portique capable de transporter des colis allant jusqu’à 4800t. Elle est autopropulsée et permet, grâce à ses 8 jambes de stationner au-dessus de l’eau pour poser la pile et est équipée d’une centrale à béton. Elle a été construite spécifiquement pour ce chantier.

Pour chaque pile la séquence de construction est la suivante :
- Préalablement à la pose, une souille (un trou) en mer est réalisée au droit de son emplacement pour aller chercher des terrains présentant des caractéristiques mécaniques suffisantes. Le fond de fouille est recouvert d’une couche d’assise granulaire de 1 m d’épaisseur afin d’avoir une assise la plus régulière possible ;
- L’embase (partie inférieure de la pile) est chargée depuis son usine de préfabrication au Port Est sur Zourite ;
- Zourite achemine puis pose l’embase. Cette dernière est positionnée précisément grâce au portique d’une part, et aux systèmes de réglage fixés sur la pile d’autre part. L’embase est positionnée 40 cm au-dessus de l’assise granulaire pour permettre une injection de coulis entre la sous-face de la semelle et le dessus de l’assise granulaire. Cette injection permet d’avoir un contact parfait entre la semelle de fondation et le sol ;
- Zourite retourne ensuite au Port Est pour prendre en charge la tête de pile (partie supérieure de la pile) ainsi que la partie de tablier située au-dessus de la pile (Mega Voussoir Sur Pile ou Voussoir Sur Culée selon le cas) ;
- Un clavage en béton armé entre les 2 parties de pile est alors réalisé pour solidariser les 2 éléments, d’où la nécessité d’une centrale à béton à bord. La partie supérieure de tablier est fixée à la pile à l’aide de câbles de précontrainte.

Par la suite le lanceur s’appuiera sur ces éléments en mer pour assembler les voussoirs du tablier. Ces derniers seront acheminés par voie terrestre avec les fardiers la nuit en utilisant la route du littorale basculée côté falaise.

Photos

Documents joints